• Cap Ariane

    A la découverte du monde
    Une initiative pour les collégiens et lycéens

  • En bref

     

    L’objectif de ce programme initié en 2016, est d’impliquer les parents d’élèves d’un établissement scolaire, pour déployer le formidable capital humain qu’ils représentent dans l’orientation des élèves.

     

    Choisis en concertation avec l’équipe pédagogique des enseignants, les parents s’engagent à venir présenter leur vie professionnelle à trois reprises au long de la scolarité de leur enfant.

     

    Partager avec des élèves, des choix professionnels, les échecs et les réussites permettra de les éclairer et de se projeter dans l’avenir.

     

    Cap Ariane est une association loi 1901

     

    « L’objectif pour les élèves est de chercher, écouter, échanger,
    faire naitre l’intérêt sur ce qui est extérieur »

    Christian Streiff

    « L’objectif pour les élèves est de chercher, écouter, échanger,
    faire naitre l’intérêt sur ce qui est extérieur »

    Christian Streiff

  • L'équipe

    Christian Streiff

    Président de l’association Cap Ariane

    Dirigeant, a été président des groupes Airbus et PSA Peugeot Citroën,
    administrateur de sociétés

    Dorothée Soret

    Conseillère stratégie, partenariats Cap Ariane

    Juriste, agrégée d’Economie, micro entrepreneur

    Ancien professeur et auteur chez Hachette

    Présidente de l’AMOPA Paris Ouest (Association des membres de l’Ordre des Palmes académiques)

    Liliane Lacourt

    Directrice communication – Trésorière Cap Ariane

    A été directrice de la communication groupe PSA – Peugeot Citroen

    Jean-Charles Cailliez

    Conseiller enseignement supérieur Cap Ariane

    Direction innovation et développement université -
    A consulter : Le blog de jean Charles Cailliez

    Alexandrine Lionet

    Conseillère enseignement scolaire

    Directeur lycée et collège Paul Claudel d’Hulst Paris 7

    Jean-Pierre Berthet

    Conseiller expérimentation numérique

    Directeur du centre d’expérimentation numérique de Sc Po Paris.

    A consulter: Learning lab network

  • Cap Ariane au Collège

    4 Objectifs

    1

    Faire découvrir les immenses possibilités des parcours de vie

    2

    Développer la confiance,
    faire naître l’intérêt
    pour la vie future,
    y compris
    dans sa dimension professionnelle

    3

    Créer un nouvel espace
    de concertation
    professeurs, parents, élèves

    4

    Accompagner la réflexion
    des jeunes élèves
    pour les encourager
    à travers des séances hebdomadaires.

  • Si le collège et le lycée sont proches, travailler ensemble à une progression harmonieuse vers le lycée en regroupant dans les conversations des 3èmes et 2ndes

     

     

    Déroulement d’une séance (exemple) :

    Le parent raconte sa vie de collégien, en tant que jeune, son évolution, sa poursuite d’études ou son choix d’un métier manuel, artistique, artisanal, d’entrepreneur. Il fait réfléchir les élèves en leur posant des questions sur eux-mêmes, leurs rêves, leurs hobbies, leur passion. Il présente l’évolution de l’environnement de son métier, et la transformation numérique.

  • Cap Ariane au Lycée

    Des zones d’action conformes à l’école de la confiance voulue par le ministère de l'Education nationale

  • Mode d'emploi

    Les modalités de l'initiative Cap Ariane

    AVANT

    Les collégiens peuvent venir plus librement que les lycéens, mais il faut qu’un enseignant puisse les informer de la venue de l’intervenant. Un minimum de préparation du sujet est requis.

     

    Pour les lycéens, une conversation nécessite une réflexion en amont des élèves qui recherchent des informations sur le cadre de travail du parent intervenant, sa vie professionnelle ou son engagement citoyen à travers les réseaux sociaux.

    PENDANT

    Les rencontres durent une heure : 30 mn de présentation par le parent, 30 mn de questions réponses. Le parent indique s’il accepte d’être filmé. Les séances se succènt au rythme d’une par semaine par élève au départ.

    APRES

    Tous, collégiens et lycéens doivent réaliser une synthèse de ce qu’ils ont appris, de ce qui les fait réfléchir, ou de ce qui les aide à s’orienter par une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Cela peut passer par la prise de notes, un schéma, une vidéo réalisée en équipe et mise sur le site de l’établissement.

     

  • Le choix des parents

    Ils sont sollicités en concertation avec le proviseur, par une ou des associations de parents, l’équipe pédagogique des enseignants et quelques délégués d’élèves .
    Il est toujours préférable qu’un professeur soit intégré au processus. Les parents sont pris au sens large des personnes proches des élèves : famille, amis, anciens élèves. Il faut que la variété des profils donnent une idée de la diversité du monde de demain.

    Taille des groupes

    Il est suggéré de multiplier les groupes d’une vingtaine d’élèves pour favoriser l’interactivité des conversations.

    Les questions que l’élève se pose souvent

    • « et moi, si je faisais le métier du parent, comment le ferais-je ?
    • Comment sera ce métier demain ?
    • Existera-t-il ?
    • Quelles sont mes forces, mes talents pour le pratiquer en tant que collégien ?
    • Quel parcours d’études faudrait il que je fasse si je suis lycéen ?

     

  • Contact

    e-mail : contactcap.ariane@gmail.com